Manon Lestage

Mémoire

Manon Lestage, Le rapport à l’eau dans les projets urbains : le cas de la ZAC Garonne-Eiffel, ENSAP Bordeaux, Janvier 2018 – cliquez ici 

Mots-clés fleuve, projet urbain, ZAC, aménagement urbain, reconquête fluviale, démarche, outils, processus de conception, Bordeaux, environnement, territoire, Garonne Eiffel

Résumé

     Aujourd’hui la place attribuée au fleuve dans l’aménagement urbain et dans les politiques publiques de la ville est de plus en plus importante. Suite à la généralisation du phénomène d’un « retour vers le fleuve » à l’échelle internationale, chaque grande métropole s’est vu engagée un processus de revalorisation de ses berges. Simple outil de marketing ou signe d’une certaine « écologisation » des pratiques ? Dans tous les cas, la reconquête fluviale devient vecteur de projet au sein des villes. Bordeaux affirme le même désir de renouer avec son fleuve dès les années 1990. Après avoir réhabilité les quais de la rive gauche, le projet urbain se développe sur la rive droite avec une réflexion menée sur le développement durable. Parmi eux, la ZAC Garonne Eiffel s’implante en bord de Garonne. Au regard du récit métropolitain, quels sont les outils mobilisés par les acteurs pour une prise en compte des enjeux environnementaux liés au fleuve et à l’eau dans le processus de conception du projet Garonne Eiffel ?