Lucie Sieurac

Article

« La ville « frugale et résiliente » : deux notions au centre des nouvelles politiques métropolitaines », ENSAP Bordeaux, février 2021

cliquez ici


Mémoire

L’urbanisme résilient et frugal à l’épreuve de l’action politique. Le cas de Bordeaux, ENSAP Bordeaux, février 2022

cliquez ici

Mots-clés : frugalité, résilience, marketing urbain, mouvement hybride, transition, politique locale, métropolisation

Résumé

Face à la crise environnementale actuelle, les politiques publiques et les acteurs de la construction tentent de trouver de nouvelles manières de construire la ville ; après le terme durable très utilisé dans les années 2000, on parle aujourd’hui de « ville résiliente » ou encore « d’urbanisme frugal ». Le mouvement Frugalité Heureuse et Créative, initié par des professionnels architectes, ingénieurs et urbanistes en 2018, fait la part belle à cette notion de frugalité et donne des outils pour changer les manières de construire autour d’une certaine économie de ressources. En parallèle à cela, on observe la place toujours grandissante des métropoles qui ont vu en 2020 une vague verte politique lors des élections municipales. Le cas de Bordeaux sera développé dans ce mémoire où l’arrivée d’une municipalité écologiste se dit solidaire du mouvement Frugalité Heureuse et Créative. Ce mémoire interroge la possibilité de repenser la métropolisation et les manières de construire par le biais et les actualités de ces deux notions de frugalité et de résilience. Il cherche à comprendre qui sont les acteurs qui font la ville, et comment ils tentent de faire évoluer cette ville vers un avenir plus vertueux dans le système actuel de fonctionnement de la métropole.